La place de l’artisanat dans le Riad et la ville de Marrakech

Chaque pays est caractérisé par sa culture, par son mode de vie ou par des traditions qui sont transmises des parents aux enfants. Comme tous les pays, le Maroc se démarque par certains éléments qui font la particularité de sa culture et qui par conséquent attirent les visiteurs étrangers en quête de dépaysement. L’artisanat marocain est l’un des atouts du pays, un artisanat dont les retombées sont parfaitement visibles dans le Riad à Marrakech. .

Caractéristiques du style artisanal dominant à Marrakech

C’est durant la période du néolithique que la construction du Royaume du Maroc a connue un véritable tournant. En effet, c’est au cours de cette période que le pays a vu arriver les migrations venues des pays plus au Nord et à l’Est, l’arrivée des migrants s’est faite avec leurs traditions et leurs techniques artistiques. Avec l’écoulement des siècles, la diversité de la population et les influences diverses, la richesse de l’artisanat marocain a pris de l’ampleur et regroupe de nos jours plus de 70 métiers différents. Ce qui est le plus marquant dans cet artisanat, c’est surtout la diversité des matériaux et des créations. L’artisanat marocain est très souvent utilisé dans le cadre de la construction de bâtiments comme les Riad de la médina à Marrakech.

Les besoins de la population se font plus grands avec le temps. Désormais, ce ne sont plus seulement les Marocains qui sont désireux de consommer les produits de l’artisanat marocain, les étrangers aussi entrent dans la danse et affectionnent ces créations originales quand ils visitent le pays, sans oublier les exportations qui sont toujours plus croissantes. La beauté des créations artisanales au Maroc fait resplendir le Riad à Marrakech, mais aussi les habitants du pays, grâce aux vêtements, aux revêtements, aux parures, aux bijoux, aux chaussures, etc. Tout ce qui fait le quotidien des populations au cœur de ce beau pays. Il est plus que primordial de préserver ce patrimoine qui fait partie intégrante de l’histoire du Maroc. Sans l’artisanat et ses retombées, de nombreuses familles auraient vécu dans la pauvreté. De plus, l’ambiance que l’on connaît actuellement dans les souks n’existerait pas, ce qui serait un coup dur pour le tourisme et l’économie marocaine en général. De plus, ce patrimoine est un rappel visible du passé du Royaume.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*